Financez directement notre établissement

Les entreprises peuvent directement affecter leur taxe d’apprentissage à l’établissement de leur choix, tout en passant par un organisme collecteur (OCTALIA). Une disposition souvent méconnue pour le versement d’une taxe indispensable aux projets de développement des établissements d’enseignement publics ou privés.

Si la législation fait obligation à l’entreprise de verser sa taxe à un organisme collecteur, celle ci a toute latitude, pourtant, pour indiquer à qui elle souhaite que cette taxe soit reversée. Cette disposition est peu utilisée par les entreprises qui sont souvent sollicitées directement par l’organisme collecteur et ignorent cette disposition (l’organisme collecteur mettant peu en évidence cette possibilité), ou qui submergées par les différentes demandes des établissements de leur région ou des anciens, préfèrent s’en remettre à l’organisme collecteur pour la répartition afin d’éviter des choix qui peuvent se révéler difficiles.

Quel usage concret de la taxe ?

Mais c’est aussi, parfois, la méconnaissance des projets des établissements qui explique cette lacune. Si les grandes entreprises ont des services RH bien rodés aux relations écoles-entreprises, ce n’est pas le cas des PME qui ont plus de mal à voir l’usage concret de cette taxe, surtout s’ils n’ont pas d’apprentis et donc de relation directe avec un établissement. Cette taxe a des applications concrètes (achat et entretien de matériel et de biens d’équipement pédagogique, rémunération de conférenciers ou d’intervenants apportant aux auditeurs un complément de formation…)

Quelques conseils pratiques

  • Lors de l’établissement du bordereau  qui vous est envoyé par l’organisme collecteur veillez à bien indiquer explicitement le nom du Lycée Turgot
  • Indiquez à l’établissement de votre choix quel montant vous souhaitiez leur affecter